Britney Spears s'est sentie "telle une princesse" dans sa robe de mariée

Britney Spears et Sam Asghari (c) Instagram credit:Bang Showbiz
Britney Spears et Sam Asghari (c) Instagram credit:Bang Showbiz

Britney Spears a tenu à remercier Donatella Versace pour la robe qu'elle a conçue pour son mariage. L'interprète de "Toxic" s'est mariée à Sam Asghari la semaine dernière lors d'une cérémonie très intimiste à laquelle seule une poignée d'invités ont été conviés, et la chanteuse a remercié la styliste pour sa contribution.

Sur Instagram, la star a déclaré : "Ma robe a demandé beaucoup de travail. Un grand merci à Donatella Versace et l'équipe Versace pour m'avoir permis de me sentir comme une vraie princesse."

La vedette a utilisé Charlotte Tilbury pour son maquillage lors de ce grand jour et des bijoux signés Stephanie Gottlieb.

Britney et Sam se sont dits oui chez eux à Thousand Oaks, à Los Angeles, face à 60 invités triés sur le volet, y compris Madonna, Drew Barrymore, et Paris Hilton.

Par ailleurs, son ex-mari Jason Alexander a failli ruiner la cérémonie en tentant de s'y incruster.

C'est un officier de police, le sergent Cyrus Zadeh, qui a relaté cet incident insolite et a affirmé que Jason a été arrêté par la suite. Pour rappel, Britney a été mariée à Jason Alexander en 2004 avant que leur mariage ne soit annulé après seulement 55 heures. La star a ensuite été mariée à Kevin Federline dont elle a divorcé en 2007. Jason Alexander s'est filmé pour les réseaux sociaux alors qu'il courait dans les bois en direction de la cérémonie à Thousand Oaks, en Californie, avant d'être confronté par des gardes de sécurité. Il a pu s'introduire dans la cérémonie et a insisté sur le fait que Britney l'avait invité car elle était "sa première et unique femme" avant d'admettre qu'il "s'incrustait".

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles