Britney Spears veut avoir un autre enfant

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Désormais libre de ses choix de vie depuis la fin de sa tutelle, Britney Spears a confié souhaiter agrandir sa famille.

Libérée de sa tutelle qui était en place depuis treize ans, Britney Spears est désormais prête à changer de vie. La chanteuse, récemment fiancée à Sam Asghari, a confié vouloir agrandir prochainement sa famille. Sur son compte Instagram, elle écrit : « Je pense à avoir un autre bébé ! » Une photo de pieds de bébé accompagne son texte : « Je me demande si c’est une fille. Elle est sur la pointe des pieds à la recherche de quelque chose, c’est sûr. »

Lire aussi >> Affaire Britney Spears : longtemps moqués, ses fans sont enfin écoutés

Un stérilet imposé

Britney Spears est déjà maman de deux garçons : Sean Preston et Jayden James, nés lors de la relation de la chanteuse avec Kevin Federline. Ce n’est pas la première fois que l’artiste de 39 ans parle d’agrandir sa famille. En juin 2021, lors de son témoignage poignant devant le tribunal, Britney Spears avait parlé au juge de son désir d’enfant. Une envie qu’elle ne pouvait assouvir à cause de sa tutelle qui lui imposait le port d’un stérilet : « Je veux être capable de me marier ou d'avoir un bébé. Ce n’est pas le cas avec la tutelle. J’ai un stérilet donc je ne peux pas tomber enceinte. Je veux enlever ce stérilet et essayer d’avoir un autre bébé mais cette équipe m’empêche d’aller chez le docteur pour le faire retirer parce qu’ils ne veulent pas que j’ai un enfant. Je suis fatiguée de me sentir seule. Je mérite les mêmes droits que n’importe qui...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

 A lire aussi 

VIDÉO - La Minute de Britney Spears

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles