Bronchiolite : les adultes peuvent-ils être touchés eux aussi ?

RollingCamera / iStock

À ce jour, près de 6.891 enfants de moins de deux ans ont été vus aux urgences pour une bronchiolite. Si ces chiffres, communiqués par Santé Publique France, concernent les tout petits, les adultes peuvent également être touchés. C'est ce que nous expliquait le Dr Bruno Stach, pneumologue, président du Syndicat de l'Appareil Respiratoire et membre de la Fédération française de pneumologie, dans une interview.

Chez l'enfant, la bronchiolite se manifeste généralement par une toux et une respiration sifflante. Chez l'adulte, "les symptômes sont plus insidieux : il a de la toux et un essoufflement (dyspnée) qui peuvent durer plusieurs mois, voire années lorsqu’il s’agit d’une forme chronique de la maladie" détaillait le spécialiste. Alors, quelles sont les causes de cette infection virale ?

Le virus respiratoire syncytial (VRS) est le plus souvent responsable de la bronchiolite chez les bébés, mais pas que : "Les adultes peuvent aussi faire des infections à VRS, mais de façon beaucoup moins fréquente et moins grave du fait de leur immunité sous-jacente", explique ainsi le Pr Mathieu Molimard, pneumologue et pharmacologue au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Bordeaux, à nos confrères du Parisien.

"Les adultes et les grands enfants qui sont porteurs du VRS n’ont habituellement aucun signe ou ont un simple rhume", précise le site du ministère de la Santé et de la Prévention. Or, certaines personnes sont considérés comme "vulnérables" : il s'agit par exemple des femmes enceintes (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite