Bruno (“12 coups de midi”) favorisé par la prod’ ? Il répond aux critiques - EXCLU

·1 min de lecture

Avec 55 victoires à son actif, plus de 225.000 euros de gains, et déjà trois étoiles mystérieuses découvertes, Bruno semble bien parti pour devenir l’un des grands champions des Douze coups de midi. Le jeune homme de 29 ans, en lice depuis le 18 janvier 2021, continue donc son ascension dans le jeu télévisé de TF1 animé par Jean-Luc Reichmann. Mais comme tous les maîtres de midi avant lui, Bruno doit faire face aux critiques. Sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs n’hésitent pas à faire part de leurs doutes concernant les réelles qualités du champion. Certains le disent “ultra protégé” par la production de l’émission, qui tricherait à l’aide de questions un peu trop simples. Des accusations complotistes déjà portées contre Eric – le numéro 1 du programme, éliminé en juin 2020 après 199 participations – que beaucoup considéraient favorisé

Au cours d’une interview accordée à Femme Actuelle à l’occasion de sa 50e victoire, Bruno a accepté de répondre à ses détracteurs. “Si c’est le cas, personne ne me l’a dit dans l’émission !”, s’amuse-t-il lorsque nous lui demandons s’il est effectivement avantagé par la production. “Après, j’ai l’impression que j’ai lu ce genre de commentaires pour tous les maîtres de midi. Mais je comprends, parce que quand il y a des gens qui restent très longtemps, une partie du public se lasse”, poursuit alors le jeune champion, avant d’essayer de comprendre pourquoi les internautes ne cessent d’évoquer la tricherie : “Dans les 12 coups de midi, je trouve (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite