Bruno des “12 coups de midi” taclé par Jean-Luc Reichmann : “On n’arrive pas à s’en débarrasser”

·1 min de lecture

Bruno est bien parti pour devenir l'un des plus grands maîtres de midi... Depuis son arrivée sur le plateau des 12 coups de midi, mercredi 20 janvier 2021, Fifou-Dingo multiplie les participations (92 au compteur) et surtout les bonnes réponses. Grâce à ses connaissances, le jeune homme de 29 ans a réussi à rafler un joli pactole (404. 254 euros après sa performance du mercredi 21 avril 2021). Le chargé de publicité, qui vient de perdre son emploi, peut en outre se targuer d’être un très bon enquêteur : il a réussi à décrocher pas moins de 4 étoiles mystérieuses depuis le début de son aventure télévisuelle. Un très beau parcours qui force le respect et qui ravit Jean-Luc Reichamnn, le présentateur de l’émission. Taquin, ce dernier ne se prive toutefois pas de tacler gentiment son protégé quand l’envie lui prend... et Bruno en a fait les frais mercredi 21 avril 2021.

Juste après une question sur Oscar Wilde, Bruno a jugé bon de raconter une anecdote historique à Jean-Luc Reichmann et à la jeune chanteuse Lou, qui était elle aussi présente sur le plateau : "Oscar Wilde, qui a été emprisonné pour homosexualité, à cause de l’inventeur des règles de la boxe...", a-t-il expliqué. "En vrai c’est passionnant. Il connaît plein de choses", c’est tout de suite exclamée Lou, bluffée par ses connaissances. "C’est pour ça qu’on n’arrive pas à s’en débarrasser, tu comprends ?", a aussitôt répondu Jean-Luc Reichmann avec humour.

Le natif d’Évreux, en Normandie, a bien pris cette vanne assez flatteuse (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite