Bruno trop capricieux ? Ce drôle de surnom que l'équipe des "12 coups de midi" lui a donné

·1 min de lecture

Maintenant qu’il est devenu millionnaire, Bruno aurait-il adopté le caractère de diva qui va avec ? La question mérite d’être posée tant Bruno joue un peu à domicile dans les 12 coups de midi. Présent sur le plateau du divertissement de TF1 depuis le 20 janvier 2021, le sympathique occitan partage la vedette avec Jean-Luc Reichmann, les cadeaux avec sa famille mais pas les victoires. Car, avec 1.009.957 euros dans la cagnotte, brillamment reportés lors de ses 247 participations, "Fifou Dingo" ne laisse que des miettes à la concurrence et semble bien décidé à repousser un peu plus loin son rang du plus grand joueur de l’histoire du programme. Et ce, même s’il espère ouvertement que son record sera avalé. "J’espère que quelqu’un battra le mien : ce serait triste que personne n’y parvienne. D’autant plus qu’aujourd’hui, il y a de plus en plus de jeux à champions, et des gens qui s'entraînent pour ça", a-t-il reconnu mi-figue, mi-blasé face à nos confrères de Télé-Loisirs, lors de son jour de gloire.

En attendant cette mission quasi-impossible, Bruno profite à fond de sa nouvelle notoriété, notamment dans les coulisses de l’émission où sa voix compte. Si l’on ne sait pas s’il a réussi à bannir le chou-fleur de la cantine, trop indigeste à son goût, il a le droit à un privilège sucré avant de débuter les enregistrements : les petits marbrés au chocolat. Ce célibataire convoité a en effet confié ses petits rituels avant l’émission. Et il du genre exigent, ce qui lui vaut d’être surnommé (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles