• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bruno Guillon dévoile son étonnante “astuce minceur” pour avoir “une ligne de rêve”

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Une page s’est tournée pour Bruno Guillon. Samedi 21 août 2021, l’animateur a fait ses adieux au public des Z’amours. Un moment particulièrement émouvant pour le successeur de Tex, arrivé dans le jeu spécial couples de France 2 trois ans plus tôt, après la “blague” sur les violences conjugales qui a valu un licenciement pour faute grave à ce dernier. Si le copain de Nagui n’a pas vraiment compris la décision de la chaîne de mettre fin à son programme phare – il n’hésite d’ailleurs pas à lancer quelques piques bien senties à la production des Z’amours – il a toutefois réussi à conserver sa tranche horaire. En effet, depuis lundi 23 août 2021, Bruno Guillon anime une nouvelle émission baptisée Chacun son tour. Un nouveau jeu mêlant hasard, adresse et culture générale, qui a gagné son pari en dépassant d’emblée les audiences des Z’amours.

Si le programme a changé, ce n’est pas le cas de Bruno Guillon. Fidèle à lui-même, le présentateur continue d’imposer une atmosphère chaleureuse et détendue sur le plateau de Chacun son tour. Et une chose est sûre : il a gardé son sens de l’humour ! Florent, candidat du jeudi 26 août 2021, devait répondre à la question : “Quel gâteau au beurre signifie ‘gâteau au beurre’ en breton ?” Il s’agissait bien sûr du kouign-amann. L’occasion pour Bruno Guillon de prouver (si besoin est) ses talents d’autodérision : “Vous vous dites – parce que je regarde les messages sur les réseaux sociaux – comment fait-il pour avoir cette ligne de rêve ?”, déclare-t-il (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles