• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Bruno Guillon : ce moment très hot avec une candidate de “Chacun son tour”

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Samedi 21 août 2021, Les Z’amours ont tiré leur révérence. Eh oui, après 26 ans d’antenne, le jeu spécial couples de France 2 a été définitivement déprogrammé, au grand dam de son chef d’orchestre. Au moment de faire ses adieux, Bruno Guillon s’est montré particulièrement ému. Si l’animateur n’a pas vraiment compris la décision de la chaîne de mettre fin à son programme phare – il lance d’ailleurs des piques bien senties à la production des Z’amours, à la moindre occasion – il a toutefois réussi à conserver sa tranche horaire. En effet, depuis lundi 23 août 2021, Bruno Guillon anime une nouvelle émission baptisée Chacun son tour ! Un jeu mêlant hasard, adresse et culture générale, qui a gagné son pari en dépassant d’emblée les audiences de son prédécesseur. Et si le programme a changé, ce n’est pas le cas du présentateur. Fidèle à lui-même, Bruno Guillon continue d’insuffler une atmosphère chaleureuse et détendue sur le plateau de Chacun son tour. Parfois même un peu trop détendue…

Vendredi 27 août, Bruno Guillon accueillait une nouvelle candidate. Et comme toujours, il a tenu à prendre le temps de faire connaissance : “Fanny, on vous découvre ! Alors je veux tout savoir de vous, c’est un peu notre première fois”, s’est-il exclamé. D’humeur coquine, l’animateur a également saisi l’occasion de s’amuser un peu. “Je vais mettre une musique de première fois”, a-t-il annoncé, avant de lancer un morceau de jazz. Une ambiance très sexy qui a d’ailleurs inspiré son invitée : “Alors je (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles