Burberry, Raf Simons... Ils annulent leur défilé après le décès d'Elizabeth II

© Getty Images

" La reine est décédée paisiblement à Balmoral cet après-midi. Le roi et la reine consort resteront à Balmoral ce soir et reviendront à Londres demain". C'est par ce message que le compte Instagram de la famille royale Britannique a annoncé la mort d'Elizabeth II après plus de 70 ans de règne.

Celle qui venait de célébrer son Jubilé de platine en juin dernier, laisse derrière elle un héritage historique qui marque plusieurs générations, notamment de Britanniques et citoyens du Commonwealth.

La preuve, dans les rangs de la mode britannique, nombreux sont ceux à préférer ne pas présenter leurs collections pour le printemps-été 2023 en son hommage.

Lire aussi :

Elizabeth II : les moments forts de ses 70 ans de règne en images

La mode réagit au décès d'Elizabeth II

"Nous sommes dévastés d'apprendre le décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II dont le règne restera dans l'histoire marqué par l'empathie, la force et la grâce. Nos pensées vont à la famille royale alors que nous célébrons la vie de la reine et nous souvenons de son héritage extraordinaire", commence le British Fashion Council sur son site internet.

Il conclut : "Ce fut un grand honneur en 2018 d'accueillir Sa Majesté à la London Fashion Week pour lancer le QEII Award for British Design, qui récompense l'excellence du design et son impact positif. Le style sans effort, le charme et le sens de l'amusement de Sa Majesté étaient évidents et sa passion à soutenir les jeunes créatifs continuera d'inspirer la prochaine génération".

Le conseil qui réunit les designers de Britannique n'est pas le seul à avoir pris la parole. C'est notamment le cas de Dame Vivienne Westwood, consacrée par la Reine en 2012 qui s'est fendu d'un message officiel sur le compte instagram de sa marque éponyme.

Vivienne Westwood : "La reine accomplit un service national. Chaque matin, elle prend son petit-déjeuner, la plupart du temps, sa tenue est déjà décidée pour sa nomination royale - serrer la main, faire des discours. Toutes les institutions de notre pays veulent sa reconnaissance et son attribution. Sa vie est prescrite. La famille royale, en tant qu'institution, est un ciment social. La reine tient le pays ensemble. C'est une figure de proue de la diplomatie internationale. Je pense qu'il est si important que notre famille royale soit héréditaire, que les membres de la famille apprennent la diplomatie par osmose et développent un sens du devoir envers notre pays et envers le monde. Nous lui devons tous notre gratitude."

Lire aussi :

La reine Elizabeth II en 50 tenues

Ces marques de mode qui ont fait le choix d'annuler leur défilé des suites de la mort d'Elizabeth II

En mai déjà, Burberry annonçait des événements spéciaux pour célébrer le Jubilé de la reine Elizabeth II. À l'annonce de son décès, la marque n'est plus à la fête et renonce pour l'instant à présenter sa collection pour le printemps-été 2023.

"Nous sommes profondément attristés par le décès de Sa Majesté la Reine. Nous nous joignons à la famille royale pour pleurer sa perte", explique un message Instagram tandis qu'un représentant Burberry ajoute que l'annulation du show prévu le 17 septembre dernier était une marque de respect.

 

Même son de cloche pour Raf Simons. Le designer belge devait présenter lui aussi lors de la Fashion Week de Londres.

"Suite à la nouvelle dévastatrice du décès de Sa Majesté la reine Elizabeth II, nous avons décidé d'annuler le défilé Raf Simons du 16 septembre. Alors que le pays entre dans une période de deuil officiel, nous ferons une pause pendant cette période de grande tristesse. Nous profiterons de ce temps pour respecter l'héritage de Sa Majesté la reine Elizabeth II et ses 70 ans sur le trône. Nos pensées vont à la famille royale et au peuple du Commonwealth", lit le communiqué de la marque annonçant qu'elle tiendrait au courant de la nouvelle date à laquelle sera présentée la collection pour l'été 2023.

Lire aussi :

Six choses que nous apprend le livre de la styliste d'Elizabeth II

Après la mort de la reine, quid de la Fashion Week de Londres ?

Des marques, plus jeunes et devant défiler le jour de l'enterrement de la Reine devront quant à elles sans doute trouver une nouvelle date comme indique nos confrères de Dazed, le magazine anglais.

C'est le cas de Nensi Dojaka, 16Arlington, Halpern, Simone Rocha, Stefan Cooke et Richard Quinn, jeune designer qui peut se targuer d'être le premier défilé où Elizabeth II s'est rendu au cours de son règne long de 70 ans.

"Nous demandons aux créateurs de respecter l'humeur de la nation et la période de deuil national" - British Fashion Council

La Fashion Week de Londres n'a pas dit son dernier mot pour autant comme indique le British Fashion Council dans un communiqué : "La Fashion Week de Londres est un événement à destination des entreprises, et un moment important pour les créateurs qui viennent montrer leurs collections à un moment précis du calendrier de la mode, nous reconnaissons le travail qui se fait à ce moment".

Il conclut : "Par conséquent, les défilés et les présentations de collections peuvent continuer, mais nous demandons aux créateurs de respecter l'humeur de la nation et la période de deuil national en tenant compte du moment de la sortie de leur image."

À suivre.



Plus de "Mode" :