Burn out maternel : le reconnaître et s'en sortir

·1 min de lecture

Burn out maternel ou le syndrome de la maman épuisée

Le burn out maternel peut être défini par un syndrome d'épuisement maternel, vécu par la femme dans son rôle de maman. "Les mères se disent submergées par la fatigue, aussi bien physique que psychologique, inhérente à la gestion du quotidien et de l'enfant. Elles sont littéralement en souffrance" décrit Johanna Rozenblum. Mais les papas ne sont pas épargnés par ce type de burn out, qu'il serait donc plus juste de qualifier de "parental". Et au-delà de l'épuisement, du stress et de la tristesse, viennent se greffer une grande culpabilité, une honte et une dépréciation de la maman qui vit cet état comme un échec dans son rôle de mère.

Les symptômes : comment reconnaître le burn out maternel ?

Le principal symptôme du burn out maternel est l'épuisement, à la fois physique, psychique et émotionnel. "La maman est tellement épuisée qu'elle n'a plus d'énergie pour le quotidien. Cette fatigue intense s'accompagne de stress et d'irritabilité, et peut conduire à des manifestations somatiques, de vraies douleurs dans le corps" décrit la psychologue.
Pour lutter contre cet état, la maman peut mettre en place un mécanisme de défense, avec des stratégies d'évitement de son enfant, jusqu'à s'en désintéresser totalement : on parle de distanciation affective.

...

Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles