Burn-out post Covid-19 : plus de la moitié des urgentistes sont concernés

Une récente étude vient d’alerter sur la situation du personnel hospitalier. Au total, 62 % des urgentistes souffriraient d’au moins un symptôme d’épuisement professionnel. Un phénomène qui toucherait davantage les femmes. Décryptage.

L’étude réalisée par la Société Européenne de médecine d’urgence a été publiée ce vendredi 28 mai dans l’« European Journal of Emergency Medicine ». Pour les recherches, 2 000 professionnels des urgences, médecins, infirmiers ou encore personnel médical ont dû répondre à un questionnaire entre janvier et février 2022. Les réponses des participants de 89 pays différents amènent à la conclusion suivante : plus de la moitié des urgentistes seraient touchés par au moins un symptôme d’épuisement professionnel.

À lire aussi >> Y a-t-il vraiment de plus en plus de burn out ?

Les personnes moins expérimentées, les infirmiers et les femmes sont plus exposés au burn-out

La pandémie a eu un impact direct sur la santé mentale des Français. De récentes recherches menées par Santé Publique France ont indiqué que la proportion des pensées suicidaires était largement supérieure à celle observée en février 2021. Un mal-être qui se fait également ressentir dans le monde du travail notamment dans le milieu hospitalier. En effet, deux ans après la pandémie le nombre d’urgentistes en situation de burn-out reste élevé puisque plus de la moitié est concernée par un syndrome d’épuisement professionnel. Certains membres du personnel hospitalier seraient plus concernés. C’est notamment le cas des infirmiers : 73 % sont touchés contre 60 % pour les médecins. Autre profil plus impacté par ce fléau : les femmes à 64 % contre 59 %...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles