Cédric Jubillar : accusé de violence psychologique sur son épouse Delphine, il se défend

·1 min de lecture

Qu'est-il donc arrivé à Delphine Jubillar ? C'est la question que les enquêteurs se posent depuis près de 11 mois. L'infirmière âgée de 33 ans, mère de deux enfants, s'est volatilisée dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 sans laisser aucune trace. Au départ, les gendarmes ont décidé d'étudier toutes les pistes, comme celle d'une disparition volontaire, ou encore celle d'un meurtre élaboré par un tueur en série. Mais au bout de quelques jours, ces derniers ont commencé à douter de l'implication de Cédric Jubillar, l'époux de Delphine, dans la disparition de la jeune femme. L'une des raisons ? La situation de tension au sein du couple.

En instance de divorce, les jeunes parents ne s'entendaient plus. Le 18 juin 2021, l'homme de 36 ans est arrêté et mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint". Nous sommes le 15 octobre 2021 quand Cédric Jubillar, mis en détention provisoire à la prison de Seysses, subit un interrogatoire face aux juges d’instruction. Un moyen pour les magistrats d'avoir de plus amples informations sur la relation qu'entretenait Cédric Jubillar avec son épouse Delphine. D'après les informations dévoilées par Le Parisien dimanche 14 novembre 2021, les juges ont d'abord confronté le suspect à "plusieurs témoignages faisant état des violences verbales et psychologiques" qu'il exerçait sur son épouse. Ce qu'il n'a pas semblé comprendre.

"Je ne sais pas, peut-être que l’humour que moi je possède n’est pas le leur, du coup ils le prenaient pour du rabaissement", (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles