Cédric Jubillar : son avocat revient sur la manipulation à 6h52 du téléphone de Delphine, qui l’a déverrouillé ?

Delphine Jubillar a mystérieusement disparu de son domicile de Cagnac-les-Mines dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020. Elle n'était pas seule au moment de sa disparition. En effet, ses deux enfants étaient présents ainsi que son mari, Cédric Jubillar. C'est d'ailleurs lui qui a contacté les gendarmes lorsqu'il s'est rendu compte que sa femme n'était plus là. Mais très vite, il a été considéré comme le principal suspect dans cette affaire, après avoir livré des versions contradictoires sur les faits présumés. Le vendredi 18 juin 2021, il a été mis en examen et placé en détention à la maison d'arrêt de Seysses, où il ne cesse depuis de clamer son innocence. Jeudi 9 juin 2022, Me Alexandre Martin, l'un de ses avocats, plaidera pour sa libération sous contrôle judiciaire. Au Parisien, il s'est confié à Ronan Folgoas, l'auteur du livre Le Mystère Jubillar, enquête au cœur d’une disparition. L'occasion pour lui de donner les "alternatives à la détention provisoire" qu'il défendra jeudi 9 juin 2022. "Nous allons solliciter la remise en liberté de Cédric Jubillar sous contrôle judiciaire hors du département du Tarn. Nous disposons d'une attestation d'hébergement en ce sens. L'autre solution, c'est l'assignation à résidence sous bracelet électronique. Dans le cas de Cédric Jubillar, cela n'aurait pas beaucoup de sens. Il clame son innocence et toute tentative de fuite serait un aveu implicite de culpabilité", a-t-il expliqué.

Retour en images sur toutes les dates clés (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles