Cédric Jubillar bientôt libéré sous bracelet électronique ? Cette enquête en cours lancée par la justice

Delphine Jubillar a mystérieusement disparu dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 décembre 2020 alors qu'elle se trouvait chez elle, à Cagnac-les-Mines. Elle n'était pas seule au moment de sa disparition. En effet, ses deux enfants, Elyah et Louis, étaient présents ainsi que son mari, Cédric Jubillar. C'est lui le principal suspect dans cette affaire. Le 18 juin 2021, il a été mis en examen puis placé en détention à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne où il ne cesse depuis de clamer son innocence. Alors qu'il a de nouveau rendez-vous avec la justice le 23 septembre 2022, à Toulouse, pour une quatrième audition, La Dépêche a révélé mercredi 14 septembre 2022 une information exclusive sur l'avancée de l'enquête. Nos confrères parlent d'une "possible remise en liberté sous contrainte" de Cédric Jubillar. Pour ce faire, "la justice examine la possibilité d'un placement sous bracelet électronique" du mari de Delphine Jubillar. Elle a ordonné "dernièrement" une enquête de faisabilité dans un logement situé en Occitanie, mais hors du Tarn, a continué La Dépêche.

Disparition de Delphine Jubillar : toutes les dates clés de l'affaire

Menée par les agents du service pénitentiaire d'insertion et de probation (Spip), l'étude en cours se fait dans un lieu tenu secret. De leurs côtés, les trois avocats de Cédric Jubillar, dont Me Jean-Baptiste Alary, ont déposé une nouvelle demande de remise en liberté, mercredi 14 septembre 2022. Depuis qu'il est incarcéré à la maison d'arrêt (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite