Cédric Jubillar confronté à son ex-codétenu : on sait déjà ce qu’ils ont dit aux juges

Delphine Jubillar a disparu dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020 à Cagnac-les-Mines, dans le Tarn. Elle était alors chez elle, avec ses deux enfants et son mari, Cédric Jubillar. C'est lui qui a prévenu les gendarmes de sa disparition. Mais très vite, le peintre plaquiste de 34 ans a été soupçonné d'avoir tué sa femme, elle qui entretenait depuis plusieurs mois une liaison avec un autre homme, le "confident de Montauban". Le vendredi 18 juin 2021, Cédric Jubillar a été mis en examen pour "homicide volontaire par conjoint" et placé en détention à la maison d'arrêt de Seysses, en Haute-Garonne. C'est là qu'il a fait la connaissance d'un homme surnommé Marco, lui aussi en détention pour menace de mort sur des surveillants. Entre août et septembre 2021, ils se sont échangé des confidences. Le Corse de 37 ans a affirmé aux enquêteurs avoir obtenu des aveux de la part du mari de Delphine Jubillar. Nos confrères de TF1 ont pu consulter son procès-verbal. L'occasion de découvrir plus en détail le contenu de ses aveux.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Le 15 décembre 2021, Marco est interrogé sur les échanges qu'il a eus avec Cédric Jubillar en prison. Il lui aurait dit avoir "vrillé" lorsqu'il a découvert Delphine Jubillar "sur le canapé en train d'envoyer des messages à son amant". Une scène qui aurait suivi le moment où il "est parti chercher son chargeur hors de la chambre". Cédric Jubillar a continué ses aveux, toujours d'après (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles