Cédric Jubillar : ce conseil effronté qu’il a donné aux juges

·1 min de lecture

Lundi 15 octobre 2021, 4 mois après avoir été interpellé par les autorités et placé en détention provisoire dans le cadre de la disparition de sa compagne Delphine Jubillar, Cédric Jubillar faisait l'objet d'une audition déterminante dans l'enquête. Face aux juges d'instruction toulousaines en charge de l'affaire, Coraline Chartier et Audrey Assemat, le père de famille de 34 ans avait notamment dû éclaircir plusieurs points sombres de sa relation avec son épouse. Car une question persiste dans l'esprit des enquêteurs : Cédric Jubillar savait-il l'étendue de l'aventure de son épouse avec un autre homme, alors qu'elle souhaitait obtenir un divorce pour refaire sa vie avec lui ? Selon un article du Parisien qui révèle les coulisses de cette audition dimanche 14 novembre 2021, il a notamment révélé être persuadé que sa compagne avait non pas un, mais plusieurs amants.

Selon le récit de cette audition, Cédric Jubillar aurait tout tenté pour convaincre les juges d'instruction qu'il était innocent. Il aurait notamment envoyé... un message avant de quitter leur cabinet : "Je suis un innocent mis en prison, tout ça parce qu'au départ on vous a manipulées" aurait-il écrit. Mais ce n'est pas tout : l'artisan peintre de 34 ans aurait également tenté d'envoyer les juges sur d'autres pistes. "Pour l'instant, vous ne cherchez que de mon côté, peut-être que si vous exploitiez plus les autres, on pourrait la retrouver plus facilement" aurait-il déclaré durant son audition.

Une façon pour lui d'écarter (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles