Cédric Jubillar : les enregistrements de son premier appel aux gendarmes dévoilés

·1 min de lecture

Les mois passent, mais les réponses ne viennent pas. Voilà huit mois que la France entière – et surtout les gendarmes chargés de l’enquête – se demande ce qu’il a bien pu arriver à Delphine Jubillar. Cette infirmière de 33 ans, mère de deux enfants, n’a plus donné signe de vie depuis le 16 décembre 2020, date à laquelle son mari a signalé sa disparition aux forces de l’ordre. Surveillé de près depuis le début de l’affaire, Cédric Jubillar a finalement été mis en examen pour “meurtre aggravé” le 18 juin 2021, avant d’être placé en détention provisoire. Désormais, l’objectif des enquêteurs est simple : obtenir des aveux.

En prison depuis deux mois, le suspect numéro un continue de nier son implication dans l’assassinat supposé de son épouse, avec laquelle il était en instance de divorce. Si Cédric Jubillar reste bien sûr présumé innocent jusqu’à l’issue définitive d’un procès, de nombreux éléments mettent en doute sa version des faits. L’on sait que l’artisan plaquiste de 33 ans avait déjà menacé Delphine Jubillar de mort à plusieurs reprises, et qu’il aurait menti aux enquêteurs en déclarant ne pas être au courant de l’existence de son amant

Mardi 24 août 2021 – à la veille de la nouvelle demande de remise en liberté du suspect – nos confrères du Parisien ont par ailleurs dévoilé le contenu de l’appel téléphonique de Cédric Jubillar aux gendarmes pour signaler la disparition de son épouse. Il est 4h09 et 59 secondes précisément, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, lorsque le (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles