Cédric Jubillar en détention : cette raison pour laquelle il reste à l'isolement

·1 min de lecture

Depuis le vendredi 18 juin 2021, Cédric Jubillar est mis en examen pour "homicide volontaire sur conjoint" et a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Seysses. Le mari de Delphine Jubillar, disparue dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, est détenu dans des conditions particulières. La médiatisation de l’enquête a poussé les autorités à le placer dans un quartier d’isolement. “L’affaire Jubillar est ultra-médiatique. Cette excitation autour de lui aurait pu lui causer des problèmes avec d’autres prisonniers. Il a donc été transféré directement au quartier isolement”, indiquait une source à nos confrères de La Dépêche, mardi 22 juin 2021.

En plus de cet isolement, Cédric Jubillar est surveillé par des agents qui effectuent des rondes régulières. "Vu son profil, on va continuer à organiser des rondes très fréquentes pendant son séjour ici. Nous ne sommes jamais à l’abri d'une tentative de suicide par exemple", a indiqué un agent. Cet isolement commence à peser sur le moral du mari de Delphine Jubillar. Malheureusement, la chambre d'instruction ne l'autorise pas à côtoyer d'autres détenus. "Il n'est pas en contact avec les autres détenus", a confirmé Me Allary, l'avocat de Cédric Jubillar, à Actu Toulouse vendredi 23 juillet 2021.

Samedi 31 juillet 2021, l'avocat du père de deux enfants a donné des nouvelles de celui qui demeure en détention. Pour Cédric Jubillar, il devient de plus en plus compliqué d'être incarcéré. "C'est difficile de se trouver privé de liberté. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles