Cédric Jubillar : sa mère "persuadée" de sa culpabilité ? Elle confirme ses propos

·1 min de lecture

Un imbroglio médiatique qui risque d'agacer la défense de Cédric Jubillar. Le 16 septembre 2021, deux jours avant la décision de la chambre d'instruction de Toulouse de maintenir le père de famille en prison, sa mère, Nadine Jubillar, s'est exprimée sur les ondes de 100%. Selon la radio locale, la grand-mère de Louis et Elyah, qui détient la garde partielle de ses petits-enfants, aurait voulu profiter du service de voyance en direct pour connaître la vérité sur cette affaire. Nadine Jubillar a pris soin d'exiger que ses propos ne soient pas enregistrés. Une volonté respectée. Cependant, ils seront relayés dans la foulée sur leur site internet le 22 septembre. Selon la radio, Nadine Jubillar aurait confié être "persuadée" de la culpabilité de son fils. Des propos assumés dans le Parisien dès le lendemain.

Interrogée par l'animateur Wilfried et la voyante Christine Tercier-Daydé sur la disparition de sa belle-fille, Nadine Jubillar déclare ceci : "Avant la garde à vue au mois de juin, j’étais persuadée de l’innocence de mon fils, après la garde à vue et tout ce que m’ont montré les gendarmes, je suis malheureusement persuadé de la culpabilité de mon fils." En confiance, la mère de famille ajoute que Cédric lui "a toujours dit que ce n’était pas lui" et qu'en tant que maman, elle vivait "très mal cette situation". "J'aimerais savoir où est le corps de ma belle-fille pour qu’on puisse lui offrir une sépulture décente", a-t-elle conclu au micro de 100%.

Cependant, le 21 septembre, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles