Cédric Jubillar : ses menaces envers la famille de Delphine Jubillar après sa disparition

·1 min de lecture

Un témoignage rare. Plus de six mois après la disparition de Delphine Jubillar à Cagnac-les-Mines, dans la nuit du 15 au 16 décembre 2020, l'enquête se poursuit avec pour seul suspect : Cédric Jubillar, son mari depuis huit ans. Et pour cause, le père de deux enfants, sur le point de divorcer d'avec son épouse, a fourni des explications contradictoires aux gendarmes de la section de recherche de Toulouse. De plus, comme l'a détaillé le procureur de la République le 18 juin 2021, date à laquelle Cédric Jubillar a été incarcéré, plusieurs éléments retrouvés à son domicile sont aujourd'hui devenus des "éléments à charge importants". Si la famille de l'infirmière refuse toujours de s'exprimer, Me Jean-Luc Forget, avocat du frère de la victime, a fait de troublantes révélations au sujet de Cédric Jubillar.

Mardi 6 juillet 2021, La Dépêche a recueilli le témoignage de Me Jean-Luc Forget, avocat de Sébastien Aussaguel. Un entretien précieux dans lequel ce dernier explique que la famille de la disparue a perdu tout espoir : "La famille, les deux frères et la sœur, ont la conviction que Delphine est décédée. Ils luttent contre ce sentiment depuis 6 mois. Sébastien Aussaguel a acquis, et c'est sa douleur aujourd'hui, la conviction qu'il ne reverra plus sa sœur", a-t-il confié. Un sentiment éprouvé par la famille de la victime qui n'écarte pas pour autant la présomption d'innocence accordée à Cédric Jubillar : "Je n'ai pas dit qu'ils pensent que Cédric Jubillar est coupable, mais ils ont (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles