Cédric Jubillar a-t-il avoué le meurtre de sa femme à un membre de sa famille ?

Delphine Jubillar n'a disparu que depuis quelques heures quand, 10 jours avant les fêtes de Noël 2020, son mari expose une drôle d'attitude. Loin d'être éploré, il niera dès le début toute implication dans cette mystérieuse disparition. Il clamera avoir dormi tôt le soir du 15 décembre 2020, et avoir été réveillé autour de 4 heures du matin par les pleurs de la petite Elyah. Il constate au saut du lit que sa femme ne se trouve pas dans la maison familiale et prévient les gendarmes. Cédric Jubillar ne semble pas plus inquiet que cela. D'ailleurs, il pense que sa femme est partie de son plein gré. Les jours suivants, les juges d'instruction ordonnent la mise sur écoute de son téléphone portable. Comme le rapporte Le Figaro, mercredi 20 juillet 2022, l'artisan est souvent un peu trop loquace pour son propre bien.

>>> Retour en images sur toutes les dates clefs de l'affaire Jubillar dans notre diaporama

"Dans une conversation téléphonique avec sa demi-sœur, il se targue, à la mi-mai, d'avoir commis 'le crime parfait '", écrivent nos confrères. Cela fait six mois que Delphine Jubillar n'a plus donné aucun signe de vie. Cédric Jubillar participe à une poignée de battues et de marches, mais ne semble pas extrêmement préoccupé par la situation. Pire encore, lors du fameux appel à sa sœur, il dira : "De toi à moi… Je suis le meurtrier parfait pour l'instant, n'oublie pas que j'ai commis le crime parfait". Une phrase qui fait froid dans le dos et ressemble à s'y méprendre à des aveux. Mais (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles