Cédric Jubillar a-t-il tué sa femme ? Cette théorie d’un médecin psychiatre chargé de l’expertiser

Le 1er juillet et le 6 octobre 2021, Cédric Jubillar a été présenté à un médecin psychiatre chargé de l'expertiser. Incarcéré depuis le 18 juin de la même année, l'artisan a dû se soumettre à cet exercice, ordonné dans le cadre de l'instruction suite à la disparition de sa femme. Il s'est confié sur son ressenti depuis son arrivée à la maison d'arrêt de Seysses, sur ses projets s'il venait à être libéré, sur son enfance, mais aussi sur son mariage avec Delphine Jubillar. Dans son rapport, dévoilé par Le Parisien, mardi 26 avril 2022, le médecin a émis une théorie qui pourrait expliquer pourquoi son patient aurait pu attenter à la vie de son épouse. Des paroles lourdes de sens contre lesquelles Maître Jean-Baptiste Alary, l'un des avocats du détenu, préfère mettre en garde.

>>> Retour sur toutes les dates clés de l'affaire Jubillar en images dans notre diaporama

Cédric Jubillar a-t-il tué sa femme dans un accès de colère ? C'est la théorie de bon nombre d'acteurs de ce dossier qui, depuis ses débuts en décembre 2020, crient au crime passionnel. Là encore, la conclusion du rapport de l'expert psychiatre vient appuyer cette hypothèse. De ses échanges avec l'artisan, le médecin a tiré un certain nombre d'éléments de personnalité. Selon ses écrits, Cédric Jubillar est "arrogant", "peut se montrer coléreux mais aussi rapidement séducteur", possède "un ego surdimensionné", ainsi qu'une "certaine intelligence des enjeux relationnels". À cela vient s'ajouter le fait que le peintre-plaquiste (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles