Céline Dion : ces origines surprenantes qui la relient à la France

Entre Céline Dion et la France, c'est une belle et longue histoire d'amour ! La chanteuse aux millions d'albums vendus a tissé un lien tout particulier avec l'Hexagone. C'est en 1996 que la protégée de René Angelil inonde les ondes tricolores de sa voix puissante. Cette année-là, l'album D'eux, écrit et composé par Jean-Jacques Goldman, déjà faiseur de tubes, est un immense succès. Depuis, les fans ne la lâchent pas et la chanteuse se produit dès qu'elle le peut dans ce pays qui réserve toujours un accueil chaleureux à ses cousins venus du Québec. La maman de René-Charles tiendra d'ailleurs un concert exceptionnel en juillet 2020 lors du Festival des Vieilles Charrues à Carhaix, petit village situé dans le Finistère. Hasard ou non, un passionné de généalogie vient de découvrir que l'interprète de Pour que tu m'aimes encore posséderait des liens surprenants avec cette terre bretonne...

⋙ Céline Dion : après des coups durs, une bonne nouvelle pour la chanteuse

Il y a 20 ans, l’Union des Bretons du Canada avait déjà émis cette hypothèse en indiquant qu’un de ses ancêtres, du côté de sa mère, avait vécu dans le Finistère. Le 29 décembre 2019, le quotidien régional Le Télégramme a confirmé cette information grâce aux travaux de Hyacinthe de Keranrouë. Ce peintre héraldiste basé à Morlaix, passionné de généalogie, s’est intéressé aux ancêtres de la Canadienne. Des recherches qui l'ont mené jusqu'à Jean Tanguay, un homme baptisé en 1662 à Ploudiry dans le Finistère qui est ensuite parti s’installer au Canada. "Nous avons peu d'informations sur Jean Tanguay, mais il a eu 12 enfants", a raconté au Télégramme le Breton. De son union avec la Québécoise Marie Brochu, s’est créée une lignée qui est allée jusqu’à Thérèse Tanguay, la maman de Céline Dion. Hyacinthe de Keranrouë évoque également Jean Rioux, né en 1652 dans le Finistère. Parti lui aussi pour le Québec, son nom de famille s’est transformé au fil des générations : une fille Rioux a épousé un Lévesque, et donné naissance

(...) Cliquez ici pour voir la suite