Céline Sciamma présente "Petite maman", voyage dans le temps poétique et déroutant

·1 min de lecture

"C'est un voyage dans le temps qui raconte le présent." Avec son nouveau film Petite maman, mercredi en salles, la réalisatrice Céline Sciamma offre une "expérience abolissant le passé, le présent et les âges", dans laquelle une petite fille se lie d'amitié avec sa mère redevenue enfant. "L'idée m'est arrivée comme une apparition, comme une image. Celle d'une petite fille qui construit une cabane avec sa maman au même âge", raconte la réalisatrice, invitée samedi de CLAP ! sur Europe 1. 

Inspirée par les films de Miyazaki

Le film raconte l'histoire d'une petite fille de huit ans, Nelly, qui perd sa grand-mère. Après un adieu à la maison de retraite, elle part avec ses parents vider la maison de l'aïeule, nichée dans les bois. Près d'une cabane construite au pied d'un arbre par sa mère enfant, Nelly rencontre une petite fille, prénommée Marion, comme sa mère. "C'est un film fantastique mais qui raconte la vraie vie : les enfants aussi prennent soin de leurs parents", affirme Céline Sciamma. 

>> Retrouvez les émissions de Mathieu Charrier en replay et en podcast ici

La réalisatrice de Portrait de la jeune fille en feu et de La naissance des pieuvres explique avoir puisé son inspiration dans d'autres films mettant en scène enfants et voyages dans le temps, comme Big, signé Penny Marshall, dans lequel un petit garçon fait le vœu de grandir et se retrouve dans le corps d'un homme de 30 ans. Elle pointe aussi l'influence majeure des films d'animation de Hayao Miyazaki. "Dès q...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles