César 2021 : Le discours d’ouverture décapant de Marina Foïs

Bruno Deruisseau
·1 min de lecture

Secondée par Laurent Laffite et Blanche Cardin à l’écriture de la cérémonie, Marina Foïs a fait démarrer les César 2021 par un discours d’ouverture enlevé, intelligent, amusant et mordant. Si le reste de la cérémonie ne fut pas du même allant, il nous a fait un instant croire à une soirée moins ennuyeuse que les précédentes. La comédienne l’a entamé par un passage en revue de 2020 sur le mode de l’absurde. Il y était bien sûr question de la situation épidémique et de la fermeture des lieux culturels.

S’en est suivie une pique décochée à l’adresse de la Ministre de la Culture Roselyne Bachelot, pique passant par la sortie du livre de Bachelot intitulé Ma Vie en rose, puis une recette de pâtes au gorgonzola pour aboutir au manque de confiance ressenti par les membres de la profession envers leur ministre. Laissant un temps le sarcasme propre à la touche Cardin, elle l’a achevé sur une note plus touchante, une adresse à la caméra et au public frustré des salles de cinéma : "On a hâte de vous retrouver."

Lire la suite sur lesinrocks.com