César 2021 : Gérard Jugnot, récompensé avec le Splendid, dézingue la cérémonie qui manque de "légèreté"

·1 min de lecture

En ces temps de distanciation sociale, ce rassemblement de talents en si peu de mètres carrés était plaisant à voir ! Toute la troupe du Splendid s’était en effet mise sur son 31 pour glaner un prix d’honneur lors de la 46e cérémonie des César, vendredi 12 mars 2021. Un gala inédit qui a défrayé la chronique, notamment par l’intermédiaire de Corinne Masiero qui s’est dénudée pour défendre le monde de la culture. Christian Clavier, Thierry Lhermitte, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel, Gérard Jugnot, Michel Blanc et Bruno Moynot sont restés beaucoup plus sobres au moment de recevoir une standing ovation pour leur contribution essentielle au cinéma français. Sobre mais pas trop, puisque Thierry Lhermitte avait ressorti son costume du Père Noël est une ordure pour l’occasion. Mais en coulisses, l'ambiance était beaucoup moins festive.

Au lendemain de cette belle soirée pour le groupe d’amis, Gérard Jugnot était l’invité d’On refait la télé sur RTL, samedi 13 mars 2021. L’occasion pour l’inoubliable Bernard des Bronzés de raconter les coulisses de cette cérémonie, qui n'a pas été à la hauteur de ses attentes. "Hier (vendredi, ndlr), heureusement qu'on a beaucoup ri... dans les loges", a-t-il commencé, ouvrant la boîte de Pandore à toutes les critiques. "Ça aurait pu être militant et politique, avec un peu de légèreté et d'humour", a regretté celui qui s'était déjà emporté contre Jean-Marie Bigard et Gérard Depardieu. Pour lui, cette soirée aurait pu, aurait dû redorer le blason du (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite