"César 2021" Josiane Balasko n'avait pas revu Christian Clavier depuis dix ans avant la cérémonie !

·1 min de lecture

Vendredi 12 mars 2021, les fans de la troupe du Splendid, qui a marqué le septième art notamment avec la saga des Bronzés mais aussi Le père Noël est une ordure, étaient aux anges. Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, Michel Blanc, Josiane Balasko, Marie-Anne Chazel et Bruno Moynot étaient réunis sur la scène de l'Olympia pour une cérémonie des César un peu particulière. En effet, les acteurs se sont vus remettre le César anniversaired’honneur. Une belle reconnaissance de leurs pairs qui avait beaucoup touché Michel Blanc : "C'est notre jeunesse qu'on salue, pas une période révolue, puisqu'on est toujours là, présents et bien vivants", a-t-il affirmé dans les colonnes de Gala, jeudi 18 mars 2021.

Ce César ne les a pas pour autant motivés à reprendre du service pour un quatrième volet des Bronzés. "Aucun de nous n'a une idée qui mérite la peine de faire un Bronzés 4. Pas simple de concevoir une bonne histoire où on aurait tous des rôles à égalité". Déjà en 2013, Michel Blanc n'avait pas caché son envie de laisser derrière lui les années Bronzés. "Honnêtement, je ne suis pas fier du 3. Je pense qu’il y a de très bonnes scènes, celles de Christian (Clavier, ndlr) par exemple, mais je ne me trouve pas très intéressant dedans. Je trouve qu’il y a des mélanges hétéroclites. Par exemple, tout ce qui tourne autour de cette histoire de patte d’ours, tout ça est absolument artificiel. Mais c’est dû au fait qu’on n’a pas écrit comme on écrivait avant", avait-il déploré auprès (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles