César 2021 : Marina Foïs brille avec un discours d'ouverture percutant

·1 min de lecture

Son intervention très attendue a finalement fait l'unanimité. Vendredi 12 mars 2021, Marina Foïs a déclaré la 46e cérémonie des César ouverte avec un discours à la fois comique et percutant qui n'a laissé personne indifférent. Une lourde tâche pour l'ancienne comédienne des Robins des bois qui n'a pas pu faire l'impasse sur quelques sujets politiques. Sur le ton de l'humour, l'actrice, ex-compagne d'Éric Lartigau, a d'ailleurs qualifié ce rôle de maitresse de cérémonie de "co-morbidité" pour une actrice. Comme elle, l'an passé, Florence Foresti s'était jetée dans la fausse aux lions en dénonçant en direct les différentes nominations de Roman Polanski aux César. Pour cette édition 2021, Marina Foïs s'est voulue à peine plus nuancée...

Dans les premières secondes, l'actrice est arrivée avec un sac réservé aux excréments de chien en accusant Florence Foresti d'avoir laissé traîner son animal de compagnie. Une note d'humour qui donnera le ton de tout le reste du discours : "La Covid, cette p*te, elle tue surtout les vieux et les gros, et c'est très triste. On ne reviendra pas là-dessus. Et donc, comme ça tue surtout les vieux, on a enfermé les jeunes, on a fermé les cinémas, les théâtres, les musées et interdit les concerts pour ouvrir les messes de Noël parce qu'on est un pays laïque", a balancé Marina Foïs, avant de finir son monologue sur des propos encore plus durs : "L'art, quand c'est pas rentable, ça fait ch*er". Mais la comédienne a préféré finir sur une corde plus sensible. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite