César 2021 : des nominations "essentielles" dans le contexte du coronavirus

·1 min de lecture

Une remise de prix avec des salles obscures closes. Les nommés pour la prochaine cérémonie des César, qui aura lieu le 12 mars prochain, seront connus ce mercredi, dans la matinée. Une annonce dans un contexte particulier, puisque les salles de cinéma sont fermées depuis maintenant plus de cent jours en raison de l'épidémie de Covid-19. Cette année, seulement 125 films français peuvent prétendre à une nomination pour la précieuse statuette. Soit une centaine de moins que l'année dernière.

>> LIRE AUSSI -Comment la crise du Covid-19 bouscule le modèle économique du cinéma français

Pour certains films, dont la carrière a été courte en salles, ces César sont aussi l'occasion de se relancer avec une éventuelle nomination. C'est le cas de La Daronne, un film dans lequel Isabelle Huppert joue les trafiquantes de drogue, distribué par la société Le Pacte. "Pour les films, c'est extrêmement essentiel puisque cela permet de continuer leur notoriété", explique Jean Labadie, son directeur. "Dans le cas de la Daronne, le film vient de sortir en DVD et en VOD, et cela pourrait lui donner une visibilité encore plus forte pour compenser un peu le manque à gagner qu'il y a eu sur le premier marché, celui de la salle."

>>Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Dupontel, Ozon, Mouret...

Parmi les grands favoris, on retrouve Adieu Les Cons, comédie sociétale absurde signée Albert Dupontel, ou encore Effacer l'Historique, de Gustave Kervern et Benoît Delépine. L'amour de...


Lire la suite sur Europe1