César : Marina Foïs défend une soirée cruciale pour "faire exister le cinéma français"

·1 min de lecture

La cérémonie 2021 des César aura lieu dans tout juste un mois. Après une année pas comme les autres, marquée par des mois de fermeture des salles pour cause de pandémie, les membres votants de l'Académie ont dû faire leur choix parmi 125 films éligibles, qui ont réussi malgré tout à sortir. Prévue en dépit des mesures sanitaires, la soirée aura lieu le 13 mars sous l'égide de l'actrice Marina Foïs. "L’année blanche, je la comprends pour les intermittents. Je ne la comprends pas pour la cérémonie des César", a-t-elle déclaré jeudi, bien décidée à tenir son rôle de maitresse de cérémonie. 

"Ça ne m’est pas venu une seconde à l’idée d'annuler"

"Quel sens ça aurait de disparaitre dans cette année, quand on nous empêche d’exister ? Ça ne m’est pas venu une seconde à l’idée d'annuler cette cérémonie. Nous, gens de cinéma, on a une fenêtre pour exister, que plein d’autres gens et plein d’autres arts n’ont pas. Ça voudrait dire quoi de ne pas être là ?", a poursuivi la comédienne. 

>> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation jeudi 11 février

Cette cérémonie est la première depuis la crise profonde qui a ébranlé l'Académie des César l'an dernier. Accusée d'opacité et d'entre soi, l'institution a été profondément renouvelée, sous l'égide d'une toute nouvelle direction, confiée à Véronique Cayla. Autre sujet brulant dans l'univers du cinéma français : la mise en examen jeudi pour agression sexuelle et tentative de viol de Dominique Boutonnat, président du Centr...


Lire la suite sur Europe1