Julian Bugier s'excuse après sa boutade sur l'absence de JT de TF1

·2 min de lecture

Qui aime bien, châtie bien. Quelques jours avant l'arrivée de Julian Bugier au journal télévisé de 13 heures sur France 2 en décembre 2020, le patron de France Télévisions avait prévenu les téléspectateurs... "Il va vous étonner !" Et il n'a pas menti. À tel point que sa spontanéité et sa fraicheur peuvent parfois lui jouer des tours ! Jeudi 18 février 2021, alors qu'un incident technique "inédit" empêchait Marie-Sophie Lacarrau de présenter son journal quotidien sur TF1, le mari de Claire Fournier, lui, s'est frotté les mains. Et pour cause, le jeune journaliste, visiblement au courant de la panne sur la chaîne concurrente, s'est autorisé une petite remarque ironique en fin de journal. Des propos qui n'ont pas plu à certains téléspectateurs...

13 heures tapantes. Marie-Sophie Lacarrau, confuse, demande pardon à ses fidèles téléspectateurs... puis rend l'antenne. On peut donc facilement imaginer que les Français devant leur poste de télévision ont immédiatement zappé sur la chaine suivante, France 2, faisant le bonheur de Julian Bugier. En effet, trente-huit minutes plus tard, ce dernier déclare : "Merci de votre fidélité. Bienvenue à nos nouveaux téléspectateurs, nombreux, paraît-il, aujourd'hui". Un trait d'humour qui n'a pas surpris les coutumiers de la chaîne, mais qui fut visiblement jugé déplacé par des fidèles de la remplaçante de Jean-Pierre Pernaut...

Une heure après la fin de son JT de 13 heures, Julian Bugier a publié des excuses sur son compte Twitter : "Mes quelques mots aujourd'hui à la fin du journal de France 2 ont visiblement été mal compris. C'était de l'humour, maladroit. Quand on se trompe, il faut le reconnaître. Mes excuses a nos amis de TF1", a déclaré le journaliste et ami de Marie-Sophie Lacarrau. En commentaire, les internautes ont été cléments, lui accordant cette boutade "qui ne fait pas de mal en ces temps difficiles". C'est oublié !

À lire aussi : Julian Bugier dévoile les dessous exotiques de sa demande en mariage à sa femme Claire Fournier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite