• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"C'était le moment" : pourquoi Julien Doré a-t-il accepté de devenir coach dans "The Voice Kids" ?

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les fans de The Voice Kids devront attendre 2022 pour retrouver leur programme fétiche. Mais, pour le retour du télé-crochet phare de TF1, la société de production ITV a réussi à convaincre un coach de renom de rejoindre l'équipe : Julien Doré. Il fera alors bientôt ses premiers pas dans les fauteuils rouges aux côtés de Louane, Kendji Girac et Patrick Fiori. Le chanteur aux cheveux longs, découvert dans Nouvelle Star sur M6 a finalement accepté de rejoindre The Voice Kids, après des années d'appel du pied de la part de l'émission et de TF1. Mais, pourquoi a-t-il enfin dit oui ? C'est à nos confrères de Pure Charts que Julien Doré a réservé sa réponse mercredi 6 octobre 2021. La première raison évoqué par l'artiste est la passion qu'il a pour le programme. "J'adore l'émission", commence ainsi le chanteur.

"Je me suis rendu compte qu'à chaque fois que The Voice Kids reprenait à la télé, je me mettais à regarder. Il y avait un truc qui me touchait trop, je ne sais pas", a pris le temps d'expliquer Julien Doré à nos confrères de Pure Charts. "Quand ils m'ont proposé cette année, j'ai dit oui à fond… Ce qui les a un peu étonnés". Une décision étonnante quand on sait que Julien Doré refuse de rejoindre The Voice Kids depuis des années. "C'était le moment", a donc ajouté le chanteur avant de se confier sur l'un de ses prochains projets : "[J'ai accepté] parce que je suis en train de chanter des chansons destinées à la nouvelle génération, aux enfants. [...] Je porte avec moi cette envie (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles