"C'était quelqu'un d'immense", les Lyonnais rendent hommage à Bertrand Tavernier

·1 min de lecture

"C'était quelqu'un d'immense, il nous a fait partager sa passion comme personne", souffle François-Xavier. Ce lyonnais est encore sous le choc de la disparition de Bertrand Tavernier. Le cinéaste, au savoir presque encyclopédique sur l'objet de sa passion, est mort jeudi à l'âge de 79 ans. À Lyon, dans sa ville de naissance et d'attache, les habitants lui rendent hommage.

"C'est une grande perte"

Dès qu'il a appris la nouvelle de la mort du réalisateur, François-Xavier est venu déposer des roses blanches devant la grille de l'Institut Lumière, créé par Bertrand Tavernier pour défendre le patrimoine du cinéma. "C'était aussi un grand cinéaste : La vie et rien d'autre et Coup de torchon, sont des films magnifiques", estime ce cinéphile lyonnais. François-Xavier se souvient également de cet "enthousiasme fou" et du "caractère énorme" qui définissait Bertrand Tavernier. "Il pouvait pousser un coup de gueule contre l'actualité et c'était aussi pour ça qu'on l'aimait", poursuit-il. 

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

C'était un homme engagé, passionné de cinéma, incollable y compris sur les films américains. C'est ce que raconte Sonia qui a "appris à regarder les films en écoutant Tavernier". "J'ai découvert toute la littérature de Western également grâce à lui", raconte-t-elle. Avant d'ajouter : "c'est une grande perte". 

Un passionné incollable sur l'Histoire du cinéma

Le cinéaste vouait aussi une passion pour les débuts du c...


Lire la suite sur Europe1