“C’était terrible” : Arielle Dombasle révèle avoir déjà joué sous l’emprise de drogue

·1 min de lecture

Quand elle ne présente pas L'amour est dans le pré, Karine Lemarchand met sa casquette d’animatrice aux côté de Laurent Baffie sur RTL pour l’émission On ne répond plus de rien. Le samedi 8 mai 2021, ils recevaient Arielle Dombasle et Laurent Ruquier. Au programme ? Confidences sur leur enfance, leur adolescence et leur vie professionnelle. Les auditeurs en ont appris beaucoup sur ces deux personnalités. Mais c’est Arielle Dombasle qui a étonné en parlant de drogue. À la question : "est-ce que vous craignez l’exercice ?", la réponse de la comédienne est oui. "Beaucoup parce que je suis quelqu’un d’anti-psy, ma devise c’est ‘ne te connais pas toi-même’ ", affirme celle qui a participé aux Reines du shopping.

Et pourtant, elle n’a pas hésité à se mettre à nu et se confier sur sa carrière, entre cinéma, théâtre et chanson, avec l'originalité qui la caractérise. "J’ai été accro au Red Bull un tout petit peu à un moment donné. Je jouais Don Quichotte contre l’Ange bleu, je jouais l’Ange bleu, c’était une pièce de Jérôme Savary. C’était très long. Je devais chanter, danser, courir, jouer, sauter, etc. Et le Red Bull me donnait un boost, c’est vrai".

C’est sans compter sur l’ironie de Laurent Baffie qui a rebondi sur cette anecdote : "Maintenant, elle est à la coke". Une blague qui n'en était pas vraiment une pour la femme de Bernard Henry-Lévy, qui, sur sa lancée, a fait une révélation improbable sur sa consommation de drogue. "Justement, j’ai joué une fois sous coke," a-t-elle déclaré. "Et (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles