«C’était terrifiant» : Pink revient sur son expérience du coronavirus dans une tribune engagée

Clara Gaillot

Atteinte du Covid-19 en mars dernier, la chanteuse Pink s’est confiée sur cette période complexe dans une tribune adressée aux mères du monde entier et diffusée sur NBC News, dimanche 10 mai. 

Alors que le monde traverse ces derniers mois une crise sanitaire sans précédent, la fête des mères est plus que jamais l’occasion d’appeler à la solidarité. Touchée par le coronavirus au début de la pandémie, Pink a profité de cette célébration annuelle pour témoigner sur son expérience de la maladie dans une tribune relayée sur NBC News

Elle y explique notamment sa peur face aux symptômes de son fils de trois ans, Jameson, lui aussi testé positif au Covid-19 il y a un mois. «Ce fut le plus gros défi physique et émotionnel que j’ai eu à affronter en tant que mère», confie l’artiste de 40 ans. «Plusieurs semaines après avoir reçu les résultats de nos tests, mon fils était toujours malade et fiévreux. C’était terrifiant de ne pas savoir ce qui allait arriver ensuite», révèle la chanteuse, aujourd’hui guérie. Il y a quelques semaines, Pink a également détaillé les jours qui ont suivi son diagnostic et celui de son fils dans l’émission d’Ellen DeGeneres

Une tribune engagée pour soutenir les plus démunis

Dans la suite de son message, l’interprète de «Just Give Me A Reason» a une pensée pour les millions de personnes dans des situations précaires, n’ayant pas la possibilité de se protéger et de respecter les gestes barrières. «Notre histoire n’est pas unique. Il y a des mères à travers l’Amérique et dans le monde qui font face à la même incertitude chaque jour. Toutes les familles ne peuvent...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

Ce contenu peut également vous intéresser :

A lire aussi