« C’est lui ou moi » : cet avertissement lancé par le prince William au sujet d’Andrew

© Samir Hussein/WireImage

Lundi 13 juin, les membres de la famille royale ont participé à la cérémonie de l'ordre de la Jarretière.

Une semaine après le Jubilé de platine d’Elisabeth II, Kate Middleton et le prince William ont retrouvé le prince Charles et Camilla Parker Bowles le 13 juin dernier pour assister à la cérémonie de l’ordre britannique de la Jarretière à Windsor. Un événement traditionnel auquel le prince Andrew aurait dû assister mais le fils d’Elisabeth II, impliqué dans l’affaire Jeffrey Epstein, a finalement renoncé à se présenter devant le public. Et le prince William ne serait pas étranger à ce revirement de situation.

Lire aussi >> Scandale royal : le prince Andrew, de fils adoré d’Elizabeth II à trouble-fête de Buckingham

Un avis catégorique

Dans un communiqué, Buckingham Palace a expliqué : « Le duc d'York assistera à l'investiture et au déjeuner d'aujourd'hui mais ne participera pas à la procession ni la messe. » Selon les informations du « Sun », cette décision aurait été prise suite à un coup de pression de l’époux de Kate Middleton : « C’est lui ou moi », aurait lancé le père de George, Charlotte et Louis.

L’information a ensuite été confirmée par le « Telegraph » et l’« Evening Standard » : « Le duc de Cambridge était catégorique. Si le duc d'York insistait pour prendre part publiquement à l'événement, le prince William ne s'y rendrait pas. Kate Middleton aurait donc été absente, elle aussi. » Un point de vue que le prince Charles partagerait également.

Impliqué dans le scandale Jeffrey Epstein, le...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles