“C’est dur d’être une femme à Koh-Lanta” : Alexandra, gagnante en 2020, revient sur son aventure

·2 min de lecture

INTERVIEW - Mardi 24 août 2021, Alexandra Pornet a fait son retour sur TF1, dans la nouvelle saison de Koh-Lanta. A cette occasion, la gagnante de l’édition Les 4 Terres a accepté de se confier devant la caméra de Simone. Son expérience dans l’émission, sa fille malade, les clichés sexistes auxquels elle doit faire face… L’aventurière se livre à cœur ouvert.

Mardi 24 août 2021, TF1 a donné le coup d’envoi de la nouvelle saison de Koh-Lanta. Pour le 20e anniversaire du programme d’aventure, la chaîne a prévu une édition spéciale “All Stars”, baptisée Koh-Lanta, La Légende. Les fidèles téléspectateurs de la Une auront donc le plaisir de retrouver les candidats les plus emblématiques de ces dernières années, parmi lesquels Alix, Candice, Christelle, Cindy, Clémence, Claude, Coumba, Clémentine, Freddy, Jade, Karima, Laurent, Maxime, Namadia, Patrick, Phil, Sam, Teheiura, Ugo et bien sûr, Alexandra. A l’occasion de son retour dans l’émission de Denis Brogniart, la gagnante de Koh-Lanta, les 4 Terres (diffusée en 2020) a accepté de se confier devant la caméra de Simone, la petite sœur de Femme Actuelle. La jeune femme de 34 ans est notamment revenue sur les clichés sexistes qu’elle a dû affronter lors de sa première aventure.

“La plupart des femmes sont des Wonder Woman au quotidien”

Tout de suite, Alexandra Pornet donne le ton : “C’est dur d’être une femme à Koh-Lanta. On a souvent le syndrome de l’imposteur. Même quand on gagne, on a besoin de se battre encore plus pour prouver qu’on est légitime.” Ce sont d’ailleurs ces inégalités de genre qui ont poussé cette maman de deux enfants à s’inscrire à l’émission : “Ce qui m’a motivé pour aller à Koh-Lanta, c’est montrer que je peux être à la hauteur d’un homme. La plupart des femmes sont des Wonder Woman au quotidien, et c’est ce que je voulais montrer justement.” Victime de commentaires sexistes sur les réseaux sociaux, à la fois sur son apparence (...)

                            (...) Cliquez ici pour voir la suite

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles