C’est quoi le "fexting", ces disputes par texto pas toujours très saines pratiquées par Joe et Jill Biden ?

pexels

Vous avez certainement déjà pratiqué le "fexting" sans même le savoir. Mélange des mots "fight" (se disputer) et "texting" (échanger par sms), le terme désigne le fait de s’engueuler, non pas en face, mais par textos. Même le couple présidentiel américain le fait ! Effectivement, dans une interview accordée au magazine Harper’s Bazar, en mai dernier, Jill Biden a confié qu’elle et son époux, Joe Biden, utilisaient cette méthode pour ne pas s’énerver et hausser le ton en public, notamment devant les services secrets. L’idée étant surtout d’éviter tout risque de divulguer des informations confidentielles. Si cela peut sembler être une bonne idée pour le président des États-Unis et sa femme, elle ne l’est pas toujours pour le commun des mortels.

Plusieurs thérapeutes ont donné leur avis sur cette pratique auprès du HuffPost, ce mardi 20 septembre, comme l’a relaté Slate. Pour Cindy Shu, thérapeute conjugale et familiale, cela peut être un bon moyen de "maintenir un certain niveau de connexion, tout en ayant l'espace nécessaire pour s'exprimer sans retenue". "De plus, lorsque vous êtes en train de 'fexting', vous n'avez pas la pression d'avoir à résoudre un conflit sur-le-champ", a-t-elle indiqué.

Sur le même sujet ⋙ Mariage : voici la première cause de dispute lors des préparatifsCouple : faut-il se disputer pour une relation plus saine ?

Une technique parfaite, donc, pour les personnes introverties ou qui ont du mal à exprimer leurs émotions en face, a souligné de son côté (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Santé mentale : qu’est-ce que la batterie sociale et pourquoi faut-il faire attention de ne pas la vider ?
Psycho : tout savoir sur le "waiting mode", cette paralysie qui peut vous bloquer avant un rendez-vous
Faire des cauchemars régulièrement augmenterait le risque de démence sénile, voici pourquoi
Productivité : qu’est-ce que le rythme ultradien et pourquoi est-il si important de le respecter ?
Enquête NEON : dix ans après le lancement de Tinder, dater est toujours un sport de combat