«C’est original» : à la gare Saint-Lazare, une dictée géante organisée pour commémorer Proust

© Stephane Mouchmouche / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

L’opération, organisée par SNCF Gare & Connexions et France Culture, est inédite. Une dictée géante proposée au public dans la gare Saint-Lazare à Paris , à l’occasion de la commémoration du centenaire de la disparition de Marcel Proust , le 18 novembre 1922. Plusieurs textes de l’écrivain - l’un des plus étudiés, commentés et cités dans le monde entier - ont été lus au public. Parmi ceux qui se sont prêtés à l’exercice : des retraités, des étudiants, passants ou voyageurs, mais aussi amoureux de mots.

A cette dictée, des fans de Proust…

Au milieu des tables juste avant les portiques de contrôle, à deux pas des quais, il y a justement Fabrice, un inconditionnel de Proust. Pour lui, cette dictée géante consacrée à l’écrivain n’est qu’une étape dans son pèlerinage. "J’arrive du 44 rue de l’amiral Hamelin", raconte-t-il. C’est à cette adresse que se situe l’ancienne demeure de Proust qu’il vient de visiter, avant de se rendre en gare pour la dictée.

Chapeau rond, lunettes rondes à bords noirs, Fabrice trouve la dictée un peu trop facile : "il n’y pas de subjonctif imparfait, il n’y a pas de mots très rares, il n’y a pas d’incises", décrit-il. Mais il comprend le choix des organisateurs : "c’est pour montrer à tout le monde que Proust est extrêmement accessible… et en plus, drôle !"

…Et des badauds

Kamel, lui est arrivé là par hasard, juste après sa journée de travail. "J’ai vu tous ces gens qui rédigeaient. Je me suis dit pourquoi pas m’y mettre". La trentaine passée, il n’a pas l...


Lire la suite sur Europe1