« C’est un peu compliqué de vivre » : Nathalie Marquay, en larmes, se confie dans TPMP sur ce sentiment d’absence insoutenable

Nathalie Marquay était l’invitée de Touche pas à mon poste, mardi 17 mai. L’ancienne Miss s’est confiée dans un émouvant témoignage.

L’ancienne chroniqueuse de l’émission Touche pas à mon poste était de retour mardi 17 mai. C’est avec énormément d’émotions que l’ex Miss a parlé de l’immense vide qu’elle ressent depuis la mort de son mari Jean-Pierre Pernaut, disparu le 2 mars dernier. Celui que l’on surnommait l’amoureux des régions laisse derrière lui sa femme ainsi que ses quatre enfants. Une absence insoutenable que la mère de Tom et Lou vit très difficilement. Heureusement, elle peut compter sur le soutien infaillible de ses deux enfants, comme elle l’a raconté sur TPMP : « Mes enfants m’ont : 'Maman on est là, tu n’es pas toute seule. On veut te protéger parce qu’on ne supporterait pas de te perdre (...) c’est vrai, une fois qu’il est parti, c’est un peu compliqué de vivre. On pense à plein de choses ». Nathalie Marquay n’a pas pu retenir ses larmes au moment d’évoquer son défunt mari, s’excusant même de pleurer sur le plateau : « Il faut que je me batte pour lui. Pardon, je suis désolée ».

À découvrir également : Nathalie Marquay raconte les « signes » qu'elle reçoit depuis l'au-delà de son défunt mari Jean-Pierre Pernaut

Elle est revenue sur les derniers échanges avec Jean-Pierre Pernaut : « J’étais toujours été sans tabou. Je lui disais plein de choses. On n’est pas immortel, mais je lui ai toujours dit qu’il ne partirait pas d’un cancer et en fin de compte, il est parti...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

VIDÉO - Le parcours de Jean-Pierre Pernaut

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles