"Ca pourrait déranger" : Jasmin voulait allaiter dans le Louvre, un agent le lui interdit

En famille au Louvre, la jeune maman a souhaité nourrir son nourrisson dans une des galeries du musée. Un agent lui a demandé d'arrêter, prétextant que la scène d'allaitement "pourrait déranger une partie des visiteurs".

Il s'agit d'un événement malheureusement trop fréquent. En 2022 encore, et peut-être davantage qu'à une autre époque, les mères qui allaitent en public sont souvent pointées du doigt, quand elles ne sont pas insultées, chassées ou même giflées. Jasmin, jeune franco-américaine mère d'une petite fille de 5 mois et demi, en a fait les frais pas plus tard que le week-end dernier.

Venue visiter le Louvre avec son conjoint et sa sœur tout juste arrivée des Etats-Unis, elle a dû faire une pause au bout de deux heures à admirer les œuvres d'art. A ce moment-là, la petite famille se trouvait dans le galerie Richelieu, et Jasmin a décidé de s'installer sur un banc pour pouvoir allaiter son enfant.

"Ma petite Lana, cinq mois et demi, avait faim", raconte-t-elle au Parisien. "Il était 17 heures, il n'y avait presque personne dans la salle. Alors j'ai décidé de la nourrir ici".

"Que faites-vous, Madame ?"

Rapidement, un homme qu'elle identifie comme un agent du Louvre, se dirige vers Jasmin. "Que faites-vous, Madame ?", lui demande-t-il. La jeune maman se souvient : "Il nous a regardées de plus près et m'a alors expliqué que ce n'était pas permis. Lorsque j'ai demandé pourquoi, il a répondu que cela pouvait déranger une partie des visiteurs".

Elle précise à ce moment-là qu'elle était vêtue d'une robe d'allaitement qui "permet de ne laisser sortir que le téton", note Le Parisien. Et lance au garde : "Si cela gêne des personnes, je vais couvrir...

Lire la suite

VIDÉO - Cynthia Brown : "J’allaite ma fille de 4 ans et c'est totalement naturel"

À lire aussi

Elle voulait allaiter pendant un cours virtuel : son prof juge sa demande "inappropriée"
Le Soudan interdit et criminalise enfin l'excision
"Je ne pourrais pas être plus fière" : le discours ultra-inspirant de Megan Rapinoe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles