CAC 40 : la Bourse en berne face à la hausse du pétrole et du dollar, la Fed hésite à encore relever ses taux

L'or noir plombe la Bourse de Paris, qui devrait ouvrir en baisse ce mercredi 6 septembre. Les investisseurs attendent de voir quelle direction prendre au lendemain d'une forte hausse des prix du pétrole. Le CAC 40 pourrait reculer de 0,5% à l'ouverture de la séance. Mardi, il a terminé en baisse de 0,34% à 7.254,72 points. Le marché actions a lâché du terrain après la hausse des prix du pétrole qui a suivi l'annonce de la prolongation de la réduction de production de l'Arabie Saoudite et des exportations de la Russie jusqu'à fin 2023. Les prix du baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison novembre, et ceux du baril de West Texas Intermediate (WTI) américain, avec échéance en octobre, ont culminé à leurs plus hauts niveaux depuis novembre.

Le marché "s'inquiète que la hausse des prix du pétrole" contribue à "maintenir l'inflation à des niveaux élevés plus longtemps", commente Michael Hewson, analyste de CMC Markets, dans une note. Cette crainte s'est reflétée "dans la hausse des taux obligataires la veille et la hausse du dollar américain à des niveaux plus vus depuis six mois", poursuit l'analyste. La combinaison de ces deux éléments "complique la tâche des banques centrales dans leur lutte pour ramener l'inflation autour de 2%", détaille encore Michael Hewson.

>> Achetez et vendez vos placements (Bourse, cryptomonnaies…) au bon moment grâce à Momentum, la lettre d’investissement et newsletter premium de Capital basée sur l’analyse technique, économique et financière. A (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite