Café : que se passe-t-il dans le corps quand on arrête d'en consommer ?

·2 min de lecture

Vous êtes un gros consommateur de café, c’est une boisson dont vous ne pouvez pas vous passer ? Dès le matin au réveil, vous vous servez plusieurs tasses ? Sachez qu’il y a de nombreux bénéfices à arrêter de boire cette boisson chaude. Version Femina vous explique tout dans cet article !

Pour vous le café, c’est une addiction ? Faites attention, car cela peut s’avérer dangereux pour votre santé. Il y a autant de bienfaits que de méfaits à arrêter d’en boire. Voici en quelques points ce que l’arrêt de la cafeine provoque sur votre corps.

  • Les maux de tête : consommer du café apporte une dose d’adrénaline au corps humain. Si vous décidez d’arrêter le café du jour au lendemain, votre rythme cardiaque va ralentir et votre afflux sanguin sera, lui aussi, altéré. Vous aurez des maux de tête parfois assez douloureux. Il est plus judicieux de diminuer votre dose de café au jour le jour pour ne pas subir un impact trop important sur votre système corporel, avant de totalement se séparer de cette boisson.

  • La constipation : la caféine a un réel impact sur vos intestins. Son l’acide chlorogénique contribue à la production d’acide gastrique. C’est pour cela que le café a un pouvoir laxatif. Mais ce n’est pas le seul à favoriser l’envie d’aller aux toilettes. Les légumes ont cette même particularité de booster le transit. Vous pouvez par exemple boire de l’eau le matin à la place d’une tasse de café, ce sera encore mieux pour votre système digestif.

  • Avoir les dents blanches : Le café contient beaucoup d’acides. Ce qui abîme particulièrement l’émail des dents. Ce qui vous rend les quenottes jaunes, même si vous vous les brossez très souvent. Il vous suffit...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles