Café, thé : la raison pour laquelle consommer des boissons trop chaudes est dangereux

D'après Santé Publique France, 3.160 personnes seraient touchées par un cancer de la gorge tous les ans, dont 2.753 hommes. Selon le même organisme, 5.445 personnes seraient touchées par un cancer de l'oesophage, dont 3.725 hommes.

Une équipe de chercheurs de l'Université de Cambridge (Angleterre) et de l'Institut Karolinska (Suède) a récemment découvert que boire des boissons trop chaudes pouvait tripler le risque de cancer de la gorge et de cancer de l'oesophage.

Les chercheurs ont étudié les données de 580.000 volontaires du Royaume-Uni et de Finlande. Les participants ont été comparés dans une analyse statistique génétique d'après leur prédisposition à une consommation accrue ou réduite de café. Ils ont également demandé aux participants comment ils aimaient leur café : "chaud", "très chaud" ou "très très chaud". L'équipe de scientifique a ensuite publié les résultats de l'étude dans la revue Clinical Nutrition.

Résultat : les personnes préférant leur café "chaud" auraient 2,7 fois plus de risques de cancer de la gorge ou de l'oesophage que les non buveurs, tandis que ceux qui le préfèrent "très chaud" présenteraient un risque 5,5 fois plus élevé et "très très chaud" 4,1 fois plus.

Selon les scientifiques, tout effet nocif de la consommation de café sur le risque de cancer est dû à des dommages physiques sur l'organisme à cause de la consommation de liquide chaud, et non à un effet cancérigène du café ou du thé. La chaleur des boissons chaudes endommage la gorge, augmentant (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite