La caféine améliorerait (aussi) les capacités du cerveau à long terme, selon une étude

Près de 80% de la population mondiale consommerait de la caféine, en faisant la substance psychoactive la plus consommée dans le monde. Et si elle est autant consommée, c’est notamment grâce à ses propriétés stimulantes : elle accroît notamment la vigilance et la concentration dans les heures suivant sa prise. Consommée à dose raisonnable – soit deux à quatre tasses par jour – elle réduirait le risque de décès prématuré et aurait des bienfaits pour le cœur et même pour la mémoire, avec des bénéfices en cas de maladie d’Alzheimer.

Dans une nouvelle étude, publiée ce 13 juin dans le Journal of Clinical Investigation, des chercheurs de l’Inserm se sont intéressés à la consommation chronique de caféine, sur des souris. "Il y a eu beaucoup de travaux sur cette substance, mais qui portaient le plus souvent sur des consommations aiguës, c’est-à-dire ponctuelles, et non sur une consommation chronique telle qu’on l’observe habituellement. En outre, ces travaux ne renseignent pas sur les changements moléculaires induits en aval, une fois que la caféine est fixée sur ses récepteurs dans le cerveau", expliquent-ils.

L’étude a porté en particulier sur l’hippocampe, la zone du cerveau qui constitue le siège principal de la mémoire et notamment touchée lors de la maladie d’Alzheimer. Tous les jours pendant deux semaines, les chercheurs ont administré une dose modérée de caféine – l’équivalent de deux à trois tasses par jour (...)

Lire la suite sur Topsante.com

9 aliments qui hydratent quand il fait (très) chaud
Vague de chaleur : 15 recettes de gaspachos et soupes froides pour mieux résister
9 recettes savoureuses au basilic
Goût, poids, allergies... Voici pourquoi le levain est préférable à la levure
Quels fruits et légumes contiennent le plus de protéines ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles