Caféine : de nouveaux effets néfastes pour le cerveau révélés par une étude

Le matin, certains ont leurs petites habitudes. Boire du café en fait bien souvent partie. Selon l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire (Anses), cette boisson chaude est notamment réputée pour ses effets sur le "maintien de la vigilance et de l’éveil". Mais la caféine pourrait également avoir des effets néfastes à long terme sur le cerveau.

C’est ce que soulève une nouvelle étude, menée par des chercheurs français et publiée dans la revue The Journal of Clinical Investigation le 10 mai dernier. "Il y a eu beaucoup de travaux sur cette substance, mais qui portaient le plus souvent sur des consommations aiguës, c’est-à-dire ponctuelles, et non sur une consommation chronique" expliquent les neuroscientifiques sur le site de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm).

Ils ont donc réalisé des tests sur des souris, auxquelles ils ont administré une dose quotidienne équivalente à une "consommation modérée chez l'homme", soit trois tasses de café. Ils ont ensuite observé les potentielles altérations de certaines zones du cerveau et notamment l’hippocampe : cette dernière joue un rôle essentiel dans le processus de la mémoire.

Le constat des chercheurs est sans appel : la consommation régulière de café peut "affecter l'épigénome de l'hippocampe des souris". Autrement dit, la caféine va laisser des traces dans l'hippocampe des rongeurs, et ainsi altérer le fonctionnement de cette zone du cerveau. Dans leur étude, les chercheurs précisent que la caféine est la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles