Pas-de-Calais : des enfants « attachés », dans « une situation d’hygiène déplorable » retrouvés à leur domicile

© Richard Villalonundefined undefined / iStock

Manque d’hygiène, violences sur mineur de 15 ans… Le couple, soupçonné d’avoir maltraité leurs enfants, âgés de 4 mois à 24 ans, a été placé sous contrôle judiciaire.

Un couple de Noyelles-Sous-Lens, Pas-de-Calais, sera jugé en janvier, soupçonné de violences et carences éducatives, après la découverte mardi 30 août par la police de deux de leurs dix enfants attachés à des chaises hautes, dans une situation « d'hygiène déplorable », a-t-on appris dimanche 4 septembre auprès du parquet.

Lire aussi >> Enfants : ces mots qui détruisent

La situation familiale a été dénoncée par l'un des aînés de la fratrie, et le parquet a été averti le 30 août par un signalement de l'Aide sociale à l'enfance (ASE), a indiqué à l'AFP le procureur de la république de Béthune, Thierry Dran, confirmant une information de la « Voix du Nord ».

Attachés à des chaises hautes

Lorsque les policiers sont intervenus, ils ont « constaté que deux enfants de deux et cinq ans » se trouvaient « attachés à des chaises hautes, pour ne pas qu'ils bougent », et dans un « état d'hygiène déplorable », a-t-il poursuivi. Toutefois « on ne peut pas dire » qu'ils étaient couverts d'excréments, comme l'ont rapporté certains médias, a-t-il précisé.

Les parents, un homme de 44 ans et une femme de 40 ans, sont soupçonnés de « soustraction par ascendant aux obligations légales » et de « violences sur mineur de 15 ans par ascendant », sans ITT (incapacité totale de travail).

« Carences éducatives graves »

« Ce qui est reproché, c'est surtout le manque d'hygiène total, et des carences éducatives graves », soit « le fait de...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi