Calendrier, vaccins, mesures d'aides... Ce qu'il faut retenir de l'allocution d'Emmanuel Macron sur l'allègement du second confinement

franceinfo
·1 min de lecture

"Un cap, un calendrier et des perspectives." Après un conseil de défense le matin, Emmanuel Macron s'est de nouveau adressé aux Français, mardi 24 novembre au soir, pour saluer "une lente décrue" de l'épidémie de Covid-19, et annoncer les modalités d'allègement du confinement. Voici les principales mesures annoncées par le président, alors que le nombre de morts de l'épidémie en France est désormais supérieur à 50 000.

Le calendrier pour les semaines à venir : trois étapes, entre le 28 novembre et le 20 janvier

"Le pic de la seconde phase de l'épidémie est passé", s'est réjoui Emmanuel Macron, alors que le nombre de personnes en réanimation dans les hôpitaux est passé de 4 900 le 16 novembre à 4 300, et que le nombre de nouvelles contaminations chaque jour est inférieur à 5 000 lundi. "Nous redoutions des chiffres bien plus importants, et nous les avons évités" grâce à "l'esprit civique dont vous avez fait preuve" et à une meilleure prise en charge "des patients atteints pour certaines formes graves".

Ces bons chiffres permettent d'envisager un allègement du confinement en trois étapes, a détaillé Emmanuel Macron : le 28 novembre, le 15 décembre et le 20 janvier.

A partir du 28 novembre au matin. A partir de ce samedi, les déplacements pour motifs de promenade ou activité physique en extérieur seront désormais permis dans un (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi