Camélia Jordana canon dans une robe "cut-out" qui dévoile ses charmes

·1 min de lecture

"Je suis femme, je suis jeune, je suis arabe, je suis artiste, je suis française" : voilà comment se présente Camélia Jordana ce mois-ci en couverture du magazine Vanity Fair. Actuellement en pleine tournée marathon pour promouvoir la sortie demain, vendredi 4 juin, de Sorore, l’album qu’elle a co-produit avec Amel Bent et Vitaa, la chanteuse s’est posée quelques heures face au micro du journaliste Philippe Azoury pour se livrer à cœur ouvert dans les colonnes du mensuel. Plus libre que jamais, elle s’y révèle aussi incroyablement tendance – shooting mode à l’appui. Douze ans après son casting pour La Nouvelle Star, difficile de reconnaître dans cette femme suffisamment à l’aise avec son corps pour oser crop top et robe sexy "l’enfante de 16 ans" qu’elle était à l’époque de sa première apparition télé cachée derrière de grosses lunettes et un décolleté carré très gen Z et années 2000.

Chanteuse ultra populaire et engagée, comédienne déjà césarisée en 2018 pour son rôle dans Le Brio et militante féministe de toutes les manifestations (qu’il s’agisse de #me too ou des violences policières), Camélia Jordana est à 28 ans une jeune femme qui s’assume, passant avec une facilité déconcertante d’un look en grosses baskets dad shoes à une danse endiablée juchée sur des mules tendance. Habile à jouer avec les paradoxes de son époque, elle n’hésite plus aujourd’hui à jouer de ses charmes pour se glisser dans une robe dos-nu au décolleté bombé ou pour poser nue sous une veste au maxi décolleté. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles