• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Camille Combal en pleurs : l'animateur craque en direct en évoquant sa maman

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Camille Combal n'a pas pu se cacher derrière son humour dans La Chanson secrète, sur TF1, samedi 4 septembre 2021. Le célèbre animateur était l'un des invités de Nikos Aliagas pour cette nouvelle soirée pleines de surprises. A quelques minutes de découvrir la chanson qu'on allait lui interpréter, il semblait être un peu paniqué. "Je suis content, mais j'ai peur", avait-il lancé bien installé dans son fauteuil. Alors que les lumières étaient éteintes sur le plateau, Camille Combal a eu la joie d'entendre la douce voix de sa maman, Evelyne. "Coucou mon Camille, nous sommes au chalet que toute la famille affectionne tant. Je suis si heureuse car je repense à tous ces moments que nous avons partagés ensemble ici et qui ont rendu ce lieu magique. Tes amis, aussi, y ont contribué. J'aime savoir que tous vos beaux souvenirs sont ici. D'ailleurs Camille, est-ce que tu viens pour les vacances ?", a-t-elle lancé dans le magneto.

C'est donc cette célèbre chanson de David et Jonathan qui a été interprétée par tous les amis de l'ancien complice de Cyril Hanouna. A la fin de cette belle surprise, il n'a pas manqué de remercier, à de nombreuses reprises, tous ceux qui ont fait le déplacement pour lui faire plaisir. "Je suis bouleversé... C'était trop gentil. C'est même plus mes amis... c'est ma famille ! C'est ma mère qui a fait tous les pulls", a-t-il confié très ému avant de rappeler qu'il manquait seulement une personne pour que son bonheur soit total : sa maman. La voix tremblante, il a évoqué (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles